La musicathérapie

 

Étant moi-même musicienne, je me suis particulièrement intéressée à l'impact de la musique sur le cerveau. Quelles sont les zones du cerveau les plus concernées par l'écoute de la musique. Quels sont les bienfaits de l'apprentissage d'un instrument de musique sur le système moteur ainsi que pour une meilleure compréhension des mathématiques chez l'enfant. Pourquoi le fait de chanter ensemble crée de la cohésion sociale. L'écoute de la musique active la bilatéralité des deux hémisphères, c'est ainsi qu'elle peut être considérée comme essentielle dans notre vie. Elle participe en plus à notre bien être puisque lors d'une écoute de musique particulièrement appréciée, un groupe de neurones libèrent de la dopamine, considérée comme le médiateur de plaisir. Pendant une séance de Neurofeedback, l'écoute commune, c'est à dire la résonance à travers l'écoute, apporte à la personne une grande confiance en soi et favorise bien souvent ce qu'on appelle le lien thérapeutique avec le praticien. C'est ainsi que l'état de "repos-éveillé" conseillé par les concepteurs de la méthode peut être plus facilement atteint et que les interruptions du son seront d'autant plus efficaces pour la réorganisation du cerveau.

Top